00385 98 281 320 ıı 00385 99 6702870 madura@zg.t-com.hr

Curiosités

Dugi otok a été mentionné pour la première fois au 10ème siècle sous le nom Pizuh par l’empereur byzantin Constantin Porphyrogénète. Au 11ème siècle il est appelé Insula Tilagus, et au 13ème siècle la Grande île. De 1460, on l’appelle Dugi otok. Il existe des artéfacts de l’âge de la pierre, ainsi que les ruines de la forteresse illyrienne au sommet de l’île.

Si avant d’entrer au village Sali vous tournez à droite vers la baie Katina, vous allez passer par de nombreuses monticules funéraires illyriennes, caractérisés par leurs formes et de morceaux de céramiques cassés.

À Božava, à la fin du champ, on peut visiter le vieux couvercle de sarcophage romain, découverte archéologique datant de 4/5e siècle. Aussi, si vous allez environ 200-300 mètres plus loin vers la baie Zagračina, vous pouvez tourner à droite et en montant après environ 5 minutes vous vous trouverez au sommet du colline Kruna, offrant une vue magnifique sur une dizaine des îles et des îlots.

Sur les falaises au-dessus de la baie Brbišćica on peut trouver dans les rochers les fossiles d’ammonites (escargots marins âgés de 20 à 80 millions d’années).